en fr
LIVRAISON INTERNATIONALE GRATUITE

Qu’est-ce que le tagua ou l’ivoire végétal?

L’ivoire végétal, aussi appelé tagua ou corozo, est l’albumen du fruit du palmier à ivoire (les espèces de genre Phytelephas) qui pousse dans des forêts denses et ombragées, au flanc des vallées, entre 300 et 1 200 mètres d’altitude.
On le trouve au cœur de la forêt amazonienne en Équateur, en Colombie, au Pérou, et dans d’autres pays du monde où il a été introduit.
Ces palmiers très particuliers, peuvent atteindre 6 mètres de haut ; ils commencent à produire des fruits au bout d’une quinzaine d’année.
C’est l’albumen qui, lorsqu’il durcit, forme l’ivoire végétal. Les graines, enveloppées dans une grande grappe en forme d’ananas tombent
du palmier, de façon naturelle.
La graine est séchée, elle devient très résistante et c’est à ce moment-là qu’elle est travaillée. Poncée, peinte, percée, sculptée ou bien laissée à l’état naturel, la tagua permet de multiples utilisations. 
Depuis des décennies elle est utilisée par les indiens dans la confection de boutons et même de quelques ustensiles coupants. Elle offre aux bijoutiers les mêmes caractéristiques que l’ivoire animal : texture, résistance, touché lisse, tout en respectant la nature.
D’ailleurs, le nom latin du genre Phytelephas qui signifie éléphant végétal trouve son origine dans ces caractéristiques.